APREL

Nos projet en cours...

REVEIL

Recherche de variétés économes en intrants P et K pour la laitue et la tomate
Durée du projet

Janvier 2018 à Décembre 2021

Contexte et enjeux

Pour limiter la pression de l’agriculture sur les ressources naturelles, un des leviers est d’augmenter l’efficience des intrants, notamment les apports d’éléments minéraux. Des travaux ont été menés pour optimiser les apports en azote et les ajuster aux besoins, mais peu de références existent pour raisonner les apports de phosphore (P) et de potassium (K) en maraîchage. Une meilleure prise en compte de la disponibilité dans le sol, de la dynamique d’absorption de ces éléments par les plantes et des besoins des cultures peut permettre de créer un outil de pilotage pour les apports en P et K. Le projet vise à caractériser la performance d’une gamme de variétés commerciales face à une réduction des apports et à élaborer un référentiel technique simple pour les choix de doses de P et K à apporter à la tomate et à la laitue. Ces cultures ont été choisies d’une part pour leur importance économique sur le plan national et régional et d’autre part pour leur représentativité en termes agronomiques. Ce projet comporte également une dimension scientifique avec du phénotypage et de la génétique d’association pour étudier les traits et les caractères génétiques liés à l’efficience d’absorption et d’utilisation des éléments P et K.

Description

Le projet se découpe en différentes phases :

Phénotypage : évaluation en conditions contrôlées de génotypes de tomate et de laitue pour plusieurs niveaux de fertilisation en P et K, puis sélection des génotypes les plus intéressants pour les évaluer en conditions semi-contrôlées et en production,

Analyse de la croissance et de la qualité des fruits pour identifier les caractères génétiques impliqués dans la tolérance à la restriction en K pour la tomate,

Test de nouveaux critères d’évaluation de l’efficience en P et K en culture en sol et élaboration d’un outil d’aide à la décision pour la fertilisation en P et K.

Résultats attendus

Les résultats attendus du projet sont :

– l’identification des caractères phénotypiques (sur laitue et tomate) et génotypiques (sur tomate) associés à l’efficience des variétés pour le P et le K,

– des informations sur l’efficience d’utilisation du P et du K pour une gamme de variétés commerciales,

– une méthodologie et un référentiel technique pour la diminution des apports de P et K en culture de laitue et de tomate en sol et hors sol, qui pourront alimenter un outil d’aide à la décision pour le pilotage de la fertilisation.

De plus, les données expérimentales obtenues permettront d’avoir une vision du fonctionnement des appareils végétatifs et reproducteurs des plantes en conditions de stress nutritif, et ce pour différents génotypes.

Porteur du projet

Partenaires techniques

Partenaires financiers

Mots clés

Phosphore, potassium, tomate, laitue, fertilisation, OAD, efficience, variété

L'APREL

Activités

Stage | Emploi

Résultats d'essai

Publications